fbpx

Lea Llinares & Alex Carrasco

Lea Llinares

Danseuse Flamenca

C’est à l’âge de 18 ans, suite à de nombreuses années de formation classique et classique espagnol que Léa Llinares découvre le flamenco grâce aux écoles Toulousaines « La Fabrica Flamenca » de Stéphanie Fuster ou « La Buleria » de Vanessa Domiati.

C’est lors de stages en Espagne avec des artistes tels que Mercedes Ruiz qu’elle découvre l’Andalousie. Sa révélation fut telle qu’elle décide peu de temps après, en 2011, de partir s’installer à Séville et d’approfondir sa formation au sein de la « Fundacion d’Arte Flamenco Cristina Heeren ». C’est auprès de maestros tels que Ana Morales, Javier Baron, El Choro et tout particulièrement Milagros Mengibar, qu’elle s’enrichit de jour en jour. Son assiduité et sa persévérance la récompensent. En 2012, elle obtient une bourse d’étude de la « Fundacion Cristina Heeren » afin de poursuivre sa formation. Depuis elle complète également son apprentissage lors de cours réguliers avec Adela Campallo,  Guadalupe Torres, Belen Lopez, Mercedes de Córdoba…

En parallèle, elle développe son expérience scénique en se produisant régulièrement dans des tablaos andalous :  »La Caja Negra »,  »Peña Niño de Alfalfa »,  »Sala Garufa »,  »La Puerta Sol  », « El Flamenquito », « El Quinque » mais aussi en France,  »Lunares »,  » La Buleria », « L’Atelier Flamenco »,…

En 2013, elle crée avec la danseuse Mathilde Fornelli Anton le spectacle « Senderos », produit au Festival « Flamenco Pourpre » de Bergerac.

En 2014, on notera sa participation au Festival « Passe ton Bach d’abord » en tant que danseuse soliste interprète pour la Cie Tardy. Elle participa également au Festival SineMasal en Turquie, ainsi qu’au premier festival « Flamenco Alternativo » de Sevilla avec le spectacle « Bailame ». 

En 2015, Elle intègre l’équipe pédagogique de « La Fabrica Flamenca » où elle y transmet sa passion pour l’art Flamenco et la danse. Elle y enseignera deux ans. 

Depuis, elle continue de dispenser des stages sur tout le territoire français (Lyon, Tours, Bordeaux, Toulouse,…). Sa pédagogie généreuse fait d’elle une professeure très appréciée. 

Elle crée son premier spectacle soliste « No Me Ha Dejado » accompagnée par Kiko Ruiz, Alberto Garcia et Juan Manuel Cortes. On la remarque aussi en tant qu’artiste invitée pour la Cie « Retorno Flamenco » avec le spectacle « Cruzando el Puente », présenté en juillet 2015 au Festival d’Arte Flamenco de Mont de Marsan, ou encore auprès du groupe bordelais le « Nicolas Saez Sextet » pour son spectacle « De Allí Paca » ainsi que sa toute dernière création « En mi sitio » (2020).

En 2016, Elle est sous la direction artistique du spectacle VivenciAs, présentées aux RFA 2016 d’Albi. On la remarquera aussi dans la compagnie de Vicente Pradal pour les spectacles « Del Flamenco a Lorca » et « Medianoche », ainsi qu’au Festival Arte Flamenco de Mont de Marsan en soliste.

En 2017, elle est finaliste du concours « Talento de Baile 2017 » organisé par la Fundacion Cristina Heeren avec la collaboration de l’Instituto Andaluz del Flamenco sur la scène de la Sala Compañia de Jerez. Dans une recherche créative plus personnelle, elle  crée également son dernier spectacle « Desvelo ».

En Aout 2019, Elle fait partie de la programmation du célèbre Festival de Baalbeck au Liban auprès d’artistes tels que Omar Bashir, Jahida Wehbe et Melchior Campos.

En 2020, elle se lance auprès du Multi-instrumentiste Alex Carrasco  dans une création plus contemporaine mêlant Flamenco et musique électronique. « Opalo Project » verra le jour en 2021.  

lea-llinares-danseuse-flamenco-copas-compas
lea-llinares-danse

Alex Carrasco

Multi-instrumentiste (percussions, claviers, chant, guitare...) Auteur-compositeur-arrangeur

Baigné depuis toujours dans la culture espagnole, Alex Carrasco débute son parcours avec 7 ans de trompette au conservatoire national, puis il développera par la suite et de manière autodidacte la percussion, la guitare, le clavier ainsi que le chant.

Malgré son héritage maternel (copla, zarzuela, flamenco…), il n’en est pas moins curieux des musiques actuelles (pop, reggae, hip-hop, rock…) et musiques du monde (latines, orientales, balkaniques, africaines…). Sonorités qu’il utilisera comme ingrédients dans son projet METISOLEA’ avec lequel il tournera de 2000 à 2016 en France et à l’étranger.

C’est à Séville en 2012 qu’il ira s’intaller, dans le but de chercher et de mieux comprendre l’essence du Flamenco, il y approfondira l’accompagnement à la percussion avec Ramon Porrina et Piraña. Depuis son retour, il a travaillé avec des artistes comme Kuky Santiago, Miguel Angel Heredia, El Oruco, Samuelito, Juan-Manuel Cortes, … et plus régulièrement aujourd’hui avec Lea Llinares, Guillermo Guillén, Lucas « el Luco », Alejandro Ugarte, Deborah Dawson, Samantha Alcón, Jesus de la Manuela, Cristina Tovar, Alberto Garcia, Emilio Cortes, Leny Creff, Melchior Campos…

Il a beaucoup travaillé, expérimenté et composé avec Guillermo Guillén, artiste avec qui sont nés les projets PLAN F (urban flamenco jazz) et A.O.N.C. trio (flamenco progressif). Ils ont participé ensemble à la création du spectacle NRITYA (Flamenco/musique indienne), projet de la danseuse Deborah Dawson.

Ces 3 projets joueront au festival Arte Flamenco, et NRITYA partira aussi une tournée canadienne en 2019.

Sa polyvalence et expérience musicale lui permettent de s’exprimer dans des univers totalement différents. Il a co-arrangé le live sur les tournées de BENABAR 2018 à 2020 et joué sur le concert des Francofolies 2019. Il est percussionniste également du Blue Peace Orchestra, jouant pour les conférences internationales pour l’eau et la paix (UNESCO).

Aujourd’hui, il est en pleine composition et création pour ÓPALO Project aux côtés de Lea Llinares (co-créatrice et danseuse), projet qui verra le jour en 2021. Le travail de studio (composition, arrangement, enregistrement, mixage, prod, réal…) fait partie intégrante de son activité. Il est présent en tant qu’artiste compositeur, chanteur ou musicien dans déjà 10 albums commercialisés.

En plus d’avoir acquis une solide réputation de polyinstrumentiste, Alex Carrasco est un musicien professionnel confirmé grâce à un grand nombre de concerts effectués en France, New York, Canada, Allemagne, Belgique, Russie, Rép. Tchèque, Autriche, Espagne, Suisse, …

Durant ces concerts, il a partagé la scène avec : Yuri Buenaventura, Ojos de Brujo, Michel Jonaz, Sergent Garcia, Hocus Pocus, Gipsy Kings, Mano Solo, Goran Bregovic, fanfare Cioccarlia, Skap…

…dans des lieux tels que le Montreux Jazz Festival (Suisse), Fusion Fest (All), Weinturm Fest (All), Magosta (Esp), Euroferia (Belg), Lott Festival (All), Francofolies, Printemps de Bourges, Musicalarue, Arte Flamenco…

La pédagogie est aussi une de ses facettes. Donnant des cours depuis des années (clavier, rythme, cajón…), il a toujours apprécié partagé et transmettre un savoir, un langage, une méthode.

En 2017, c’est avec Guillermo Guillén qu’ils lancent les ateliers Flamenco Codes & Langage, visant à apporter des réponses aux incompréhensions, amalgames et confusions par la pratique collective.

Aujourd’hui, c’est avec Lea Llinares qu’il poursuit des ateliers de communication flamenca.

alex-cajon
alex-cajon-2